Entrée en Thaïlande : Pour les touristes français, aucun visa n’est exigé pour un séjour inférieur à 30 jours.
Le passeport doit cependant être encore valable pour six mois au moins lors de l’entrée dans le pays.

Avant de voyager, il convient de s’assurer de la durée de validité du passeport, qu’il ne soit pas déchiré, ne comporte ni anomalie particulière ni rature.

La police de l’immigration refuse systématiquement l’entrée sur le territoire thaïlandais aux touristes dont les titres de voyages ne sont pas conformes.

 

Prendre également bonne note de l’application très stricte de la réglementation en matière d’importation de tabac en Thaïlande (pas plus de 200 cigarettes autorisées à l’arrivée par personne).
Les contrevenants s’exposent, en sus de la saisie, à l'obligation de payer une amende au montant non négociable allant  de 1 000 à 3 000 euros (son non-paiement entraîne des poursuites judiciaires et l’incarcération).

 

Conseils santé : Aucun vaccin obligatoire, cependant il est conseillé d'être "à jour" des vaccinations usuelles.
Concernant le paludisme, les frontières avec le Cambodge, le Laos, le Myanmar et la Malaisie sont classées en zone 3. Dans le reste du pays le traitement préventif du paludisme n'est pas indispensable (prendre l’avis de son médecin).
​Se munir (avant le départ) du traitement nécessaire curatif des "désordres intestinaux".

 

Divers :
 

  • Il convient de respecter l’image de la personne du Roi (y compris sur les billets de banque), ainsi que des membres de la famille royale et des représentations du Bouddha. Les contrevenants à ces règles s'exposent à une peine de prison.

  • L’exportation de statues du Bouddha est strictement prohibée.

  • Les délits de consommation ou possession, même en très petites quantités, d’amphétamines, de marijuana, de haschich et autres substances de même type sont systématiquement punis d’une peine de prison ferme allant de six mois à dix ans.
    Les délits de consommation ou possession de drogues dures- héroïne, opium, etc., même en très petites quantités, sont punis d’une peine de prison ferme de deux à vingt ans. La seule possession d’une certaine quantité de stupéfiants suffit à établir les crimes de trafic, voire de vente. Ils sont passibles de la peine capitale.

  • Tout étranger souhaitant conduire en Thaïlande doit être titulaire d’un permis de conduire international.

  • Dans les zones touristiques, de nombreuses agences louent des deux-roues ou des "scooters de mer" sans jamais proposer d’assurance. Compte tenu des risques encourus, il est vivement recommandé de ne pas avoir recours à leurs services et de ne jamais laisser son passeport au loueur.

  • Les trois réseaux principaux GSM couvrent l’ensemble du territoire national. Les réseaux à haut débit de type 3G et 4G sont accessibles à plus 90 % de la population.

 

Quand partir en Thaïlande ? La saison des pluies va d'avril à novembre. La meilleure période pour pratiquer la plongée sous-marine s'étend du début mai à la fin du mois d'août.

 

 

Ambassade de Thaïlande à Paris
Fonctions consulaires assurées par l’Ambassade
8, rue Greuze
75116 Paris
Tél. : 01.56.26.50.50
Courriel : thaipar@mfa.go.th

 

Consulat Général Honoraire de Thaïlande à Marseille
8, rue du Cargo Rhin-Fidélité
13002 Marseille
Tél. : 04.91.21.61.05

 

Consulat Honoraire de Thaïlande à Lyon

40, rue du Plat
69002 Lyon

Tél. : 04.78.37.16.58

Formalités d'entrée en Thaïlande et conseils aux voyageurs :
AFRIQUE  -  AMERIQUES  -  ASIE  -  EUROPE  -  OCEANIE
L'agence est ouverte de 09h30 à  18h30 du lundi au vendredi et de 10h00 à 14h00 le samedi.

 

© 2014 - Îles et Voyages - Pêches sans frontières - 199, rue des Pyrénées - 75020 Paris - Métro : Gambetta
Iles & Voyages – IM 075120185 – RCS Paris 408 718 872 – IATA 20264005

  • Facebook App Icon